Les proches d’une personne vulnérable peuvent bénéficier d’un arrêt de travail

Mercredi 8 avril 2020

Les Autorités sanitaires ont précisé, le 06 avril, que les personnes qui cohabitent avec une personne vulnérable au sens du Haut conseil de la santé publique (HCSP) peuvent, en l'absence de solution de télétravail, se voir prescrire un arrêt de travail par leur médecin traitant ou un médecin de ville, si celui-ci l’estime nécessaire, si possible par téléconsultation.

 

L'arrêt de travail peut être prescrit jusqu'au 15 avril et est renouvelable tant que les consignes sanitaires sont maintenues.

 

Le salarié non malade auquel il sera prescrit un tel arrêt de travail bénéficiera des indemnités journalières de la Sécurité sociale.

 

Il bénéficierait également de l’indemnisation complémentaire de l’employeur avec délai de carence de 7 jours sous réserve d’une ancienneté minimale d’un an.

ATH - CBR
/ N°
20028

En bref

Le ministère de la santé a annoncé lundi 06 avril que les proches d’une personne vulnérable peuvent désormais bénéficier d’un arrêt de travail

Partager sur vos réseaux

Expertise et stratégie en droit social

Un avocat chez vous, partout en France !

Bayonne

2 chemin de la Marouette Bâtiment Haristeguy
Bayonne 64100

Bordeaux

64 Cours Georges Clémenceau
Bordeaux 33000

Grenoble

2 square Roger Genin
Grenoble 38000

Montpellier

120 Rue de Thor Le Blue d'Oc
Montpellier 34000

Paris

38 Avenue de la Grande Armée
Paris 75017