Mise à jour du Q/R au 21/07/20 : Fin de l’activité partielle pour « garde d’enfant » et « salarié vulnérable »

Jeudi 23 juillet 2020

L’actualisation au 21 juillet 2020 du QUESTION REPONSE mis en ligne par le gouvernement précise que :

 

  • Le placement en activité partielle pour le motif de « garde d’enfant » n’est plus possible depuis le 5 juillet 2020 (hors le cas de MAYOTTE et de GUYANNE)
  • Le placement en activité partielle du salarié pour le motif « salarié vulnérable » ou cohabitant avec une « personne vulnérable » ne pourra plus être justifié à compter du 31 juillet 2020.

 

Pour mémoire, la loi de finances rectificative n°2 dispose, en ce qui concerne le placement en activité partielle des salariés dits « vulnérables » face à l’épidémie de COVID 19, « qu’il est valable jusqu’à une date fixée par décret et au plus tard  jusqu’au 31 décembre 2020 ».

 

Nous sommes donc dans l’attente d’un décret confirmant la mise à jour du Q/R.

 

Le cabinet BLOHORN AVOCATS reste en veille juridique pour vous alerter des évolutions relatives à ce sujet et à votre entière disposition en cas de questions supplémentaires.

CLA - CGA
/ N°
20057

En bref

Le placement en activité partielle du salarié dit « vulnérable » face à l’épidémie de COVID 19 ne sera plus possible à compter du 31 juillet 2020. En ce qui concerne le motif « garde d’enfant » pour justifier du placement en activité partielle il n’est plus valable depuis le 5 juillet 2020.

Partager sur vos réseaux

Expertise et stratégie en droit social

Un avocat chez vous, partout en France !

Bayonne

2 chemin de la Marouette Bâtiment Haristeguy
Bayonne 64100

Bordeaux

64 Cours Georges Clémenceau
Bordeaux 33000

Grenoble

2 square Roger Genin
Grenoble 38000

Montpellier

120 Rue de Thor Le Blue d'Oc
Montpellier 34000

Paris

38 Avenue de la Grande Armée
Paris 75017